Spectacles

Les spectacles à Paris actuellement :

Date / Heure Événement
20/01/2022 - 21/01/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
21/01/2022 - 22/01/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
22/01/2022 - 23/01/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
27/01/2022 - 28/01/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
28/01/2022 - 29/01/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
29/01/2022 - 30/01/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
03/02/2022 - 04/02/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
04/02/2022 - 05/02/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
05/02/2022 - 06/02/2022
21 h 00 min - 22 h 00 min
C'est la faute à Werther !
Centre de musique de chambre de Paris, Paris
C'est la faute à Werther !

Autour du Quatuor op. 60 avec piano de Brahms Avec les jeunes talents du Centre : Luka Ispir, violon ; Paul Zientara, alto ; Johannes Gray, violoncelle ; Ionah Maiatsky, piano et 1 comédien Symbole du Sturm und Drang qui a donné aux sentiments la primauté sur la raison, Les Souffrances du Jeune Werther de Goethe a ouvert la voie au Romantisme et influencé les compositeurs comme les peintres. Longtemps surnommé le Quatuor Werther, ce quatuor op.60 de Brahms porte la marque de l’amour désespéré que le compositeur portait à Clara Schumann, qui refusa ses avances.
   Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*