Copie Double – Test d’un jeu vidéo | La Gaîté Lyrique

Copie Double - Test d’un jeu vidéo | La Gaîté Lyrique

Date / Heure
Date(s) - 03/07/2019
14 h 00 min - 17 h 00 min

Lieu
La Gaîté Lyrique
3 bis Rue Papin, Paris

Catégories


Tricher, c’est gagner ! Dans le cadre des partenariats entre la Gaîté Lyrique et les écoles supérieures, nous vous invitons à tester un jeu vidéo créé par des étudiant·e·s.

Créé par des étudiant·e·s de l’école de l’image GOBELINS.

Copie Double :
Copie Double est un jeu compétitif de 1 à 4 joueurs. Il s’agit d’une éloge de la mauvaise foi et aux caprices de gamins en classe. Nous retrouvons quatre cancres n’ayant absolument pas révisé leurs cours face à leur instituteur annonçant un contrôle surprise.

L’esprit de compétition primant pour obtenir la meilleure note, la seule solution pour nos protagonistes est de tricher sur le premier de la classe. Attention ! Bien que l’instituteur somnole, s’il les voit en dehors de leurs bureaux respectifs, il n’hésitera pas une seconde à les mettre au coin.

Durant le temps imparti de 2 minutes, chacun des joueurs va devoir s’approcher de la table du premier élève pour récupérer un maximum de points. Les points seront comptabilisés à son retour à sa table. Le joueur avec la note la plus élevée remporte la manche.

Crabe Lab :
Crabe Lab est une équipe de cinq étudiants de l’École de l’image GOBELINS. Ce projet correspond à leur projet de fin d’études dans le cadre du Master en Design et Management de l’innovation interactive.

Pourquoi Crabe Lab ? Pour clore vingt ans de scolarité de la plus belle des manières, ils ont produit ce jeu gorgé de souvenirs de cours de récré, d’heures passées en permanence, des jeudis à la cantine ou encore de trocs avant un contrôle surprise. Quant à la question initiale, CRABE correspond à l’acronyme des fondateurs responsables de cette expérience vidéoludique.

Tarifs : Gratuit

   Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*