Les lesbiennes ne sont pas des femmes

Les lesbiennes ne sont pas des femmes

Date / Heure
Date(s) - 06/07/2019
16 h 00 min - 20 h 00 min

Lieu
La Gaîté Lyrique
3 bis Rue Papin, Paris

Catégories


Cette conférence de la politiste Ilana Eloit revient sur une histoire oubliée, celle de l’histoire politique et sociale de la pensée lesbienne.

Dans le cadre du festival Loud & Proud 2019, festival des cultures queer.

Il a longtemps été écrit que le mouvement féministe des années 1970 avait libéré l’homosexualité. Pourtant, lorsqu’en 1980, des militantes lesbiennes affirment avec panache que « l’hétérosexualité est au patriarcat ce que la roue est à la bicyclette », ces dernières politisent une norme vraisemblablement « oubliée » par le Mouvement des femmes : l’hétérosexualité.

Reprochant aux féministes d’avoir censuré la parole des lesbiennes, ces pionnières du militantisme lesbien, dont Monique Wittig et sa Pensée straight, posent pour la première fois la question de l’articulation entre luttes féministes et lesbiennes, patriarcat et hétérosexualité. C’est cette histoire oubliée que cette présentation se propose de retracer. Quelle est l’histoire de la pensée lesbienne théorisant l’hétérosexualité comme régime politique ? Que nous dit-elle de la nécessité de transmettre la mémoire des luttes lesbiennes et plus largement des politiques de l’identité à une époque où ces dernières sont souvent pensées comme obsolètes ?

Avec Ilana Eloit, politiste, post-doctorante au LEGS (C.N.R.S., Université Paris 8, Université Paris Nanterre).

Tarifs : Gratuit

   Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*