S.O.S : Pharmakon, Deeat Palace, Unas

S.O.S : Pharmakon, Deeat Palace, Unas

Date / Heure
Date(s) - 26/04/2020
19 h 30 min - 23 h 00 min

Lieu
Petit Bain
7 port de la Gare, Paris

Catégories


PETIT BAIN ET IDEAL TROUBLE PRÉSENTENT :
State Of Shock #5

State Of Shock est la nouvelle appellation des soirées Labo Pop. Pourquoi changer de nom ? Parce que pendant 4 ans de bons & loyaux services, le mot pop a été bien mis à mal avec des soirées qui allaient de la noise la plus radicale, à la techno la plus dure en passant le post-punk le plus froid.
Parce que après 4 ans, les mots labo et pop on été fort dévoyés, et ce qu’on appelait hier la nouvelle scène française truste aujourd’hui les charts et les festivals.
Il est donc important aujourd’hui de ne pas renier le passé, mais d’aller de l’avant, vers plus de radicalité, avec des propositions qui sonnent comme des manifestes, car aujourd’hui plus que jamais, chaque programmation doit être pensé comme un acte fort face à la normalisation ambiante.
Pas de chapelles, si ce n’est celles de proposer des artistes ambitieux, iconoclastes & novateurs, de toutes nationalités & de toutes esthétiques.
State Of Shock, c’est le titre séminal & urgent de The Ex & Tom Cora, une urgence qu’on se doit de cultiver encore aujourd’hui.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬ LINE-UP ▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬
► Pharmakon
Margaret Chardiet est un pur produit de l’underground new yorkais. Elle crée depuis ses 17 ans une musique électronique industrielle aventureuse, cabossée et malfaisante. Dépassant la simple improvisation, Pharmakon joue sur des structures concises et tranchantes, qui génèrent un ouragan sonore et physique autour de l’auditeur. Membre active du Red Light District (collectif art noise dont les locaux ont été dévastés par l’ouragan Sandy) et soutenue par le label prescripteur Sacred Bones, Pharmakon écrit depuis maintenant une dizaine d’années une page importante de l’expérimentation américaine.
Écouter : https://www.youtube.com/watch?v=ROpK-7vWSPc

► Deeat Palace
Marion Camy-Palou (OFFICINE, OKTOBER LIEBER) use sauvagement et aléatoirement de deux ou trois machines + un micro pour asséner une no-wave_techno primaire, abrasive, déchiquetant ses influences originelles à coups de cris, rythmes et orgues aux pourtours stridents. Quelque part entre le harshnoise et un dancefloor industriel.
Écouter : https://mindrecordsjapan.bandcamp.com/album/ksx

► UNAS
Il s’agit d’un jurassien expat’ en bretagne, suite à un passage par la Grande Triple Alliance Internationale de l’Est, quelques hurlements dans 1400 points de suture, une pause introvertie dans la cachette à branlette et quelques relents sombres façon nordique [odium decoy], Unas revient pour distiller l’énergie accumulée dans le façonnage de la tôle et les flammes.
Écouter : unas.bandcamp.com

Tarifs : PRÉVENTE : 5€

   Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*