We Only Said, Vincent Dupas, Shoefiti / Paris / L’international

We Only Said, Vincent Dupas, Shoefiti / Paris / L'international

Date / Heure
Date(s) - 22/05/2019
20 h 00 min - 23 h 00 min

Lieu
L'international
5/7 rue Moret, Paris

Catégories


WE ONLY SAID + Vincent DUPAS aka My Name Is Nobody + Shoefiti

WE ONLY SAID Dix ans après la naissance de ce groupe en constante mutation, We Only Said sort son troisième album le 24 mai 2019 (My Oversoul / Les Disques Normal – L’Autre Distribution), enregistré & mixé à Rennes par Damien Tillaut et masterisé à Chicago par Bob Weston (Shellac).
Toujours avec Florian Marzano en meneur de ce projet à l’origine en solo, ces cinq Rennais (-es) échappés de formations telles que Trunks, See Saw Motion, Yes Basketball ou encore Mermonte s’emploient à dessiner un trait d’union (ou un point d’interrogation?) entre indie, pop et post-rock (Hood, Unwound, Thee More Shallows). Les chants se partagent désormais entre trois voix complémentaires, les arrangements au Mellotron ou au violoncelle amènent une couleur jusqu’ici inexploitée, et l’apport des sons électroniques et des claviers fait tourner la tête de We Only Said vers le futur.
Un univers mélancolique interprété avec souffle et vitalité.

VINCENT DUPAS Vincent DUPAS aka My Name Is Nobody (Nantes / Mus’azik)
Vincent Dupas, c’est un parcours jonché de musiques folk et ses dérivés (My Name is Nobody, Serpentine), rock du plus savant au plus sauvage (Binidu avec le duo Pneu, Fordamage) ; autant de routes accidentées, d’insouciances, de perles et de déceptions, tout ce que l’on appelle l’expérience faute de terme plus approprié. La première chose qui frappe à l’écoute de son premier opus « Longue Distance » est familière, presque évidente : c’est cette voix délicate comme armée d’une mélancolie lumineuse. On pense à Stuart Murdoch de Belle and Sebastian ou Ira Kaplan de Yo La Tengo.

http://bit.ly/2Gue1T8
http://bit.ly/2UqZLym.

SHOEFITI Groupe indie rock noisy originaire de Paris, Shoefiti s’inspire du son de la scène indie des nineties. Le 19 octobre dernier, le groupe sortait son nouvel album Fill The Silence With Your Desires, une production dense qui naquit d’une étrange façon.
Après Coriolis sorti en 2015, le groupe parisien sort un nouvel album enregistré dans une ferme normande, en pleine tempête ; une tempête qui vint couper court à la session d’enregistrement, une tempête qui va si bien à Fill The Silence With Your Desires. L’album dévoile sept titres, bruts et directs. Pas de fioritures, pas de délicatesse, l’album cogne. Réalisé par François Clos (La Blogothèque, Les Marquises) et masterisé par Mathieu Bameulle (The Psychotic Monks, Pogo Car Crash Control…) Fill The Silence With Your Desires n’y va pas par quatre chemins. Né de blagues et de défis, l’album révèle un chant habité et un résultat brûlant.
Shoefiti ne mâche pas ses mots. Le groupe allie avec brio des mélodies lumineuses teintées de fuzz à des éclats noisy, portées par un chant solide et signe-là un album intense, qui nous laisserait presque à bout de souffle une fois la dernière piste achevée.

www.shoefiti.bandcamp.com
https://youtu.be/JlysYqowdJc

Tarifs : Gratuit

   Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*